Mario Bergeron multicolore

Quotidien, souvenirs, coups de coeur, etc.

#hiver
posté le 21-11-2017 à 19:48:15

Neige

La première neige est tombée lundi. À ce moment, on ne sait trop si elle va fondre les jours suivants ou si elle s'est posée au sol pour y demeurer. Quoi qu'il en soit, c'est profondémet joli de se lever, de regarder à l'extérieur et de voir que c'est tout blanc.

Le calme de cette saison va de nouveau m'enchanter. Tous les bruits futiles vont disparaître : chiens qui aboient sans cesse, tondeuses à gazon, les autos transformées en enceintes sonores. Ne pas oublier qu'en sortant, je ne croiserai pas de cycliste avec un casque de plastique sur la tête, qui est la chose la plus laide depuis la mode des vêtements fluos de 1993. Un petit chagrin : ne plus se rendre au parc pour écrire. Mais tout le reste est tant et tant calme, doux et satisfaisant!

 


 
 
posté le 15-03-2017 à 19:19:00

Joyeuse tempête de neige

Du mardi après-midi jusqu'au mercerdi midi, il s'est déversé gnagnagna centimètres de neige sur le Québec. Très joli à voir! Il y avait un peu de vent pour faire giguer les flocons. Mercredi après-midi, pour en profiter, je me suis rendu à la bibliothèque pour remettre les livres et disques empruntés. Les trottoirs débordaient de neige et les rues rétrécies accueillaient avec peine deux voitures. Il faisait autour de moins quatre degrés. La blancheur était resplendissante et ce petit froid pétillant.

Pour trouver la photo ci-haut, j'ai dû passer par le caca médiatique. Curieux, j'ai regardé de biais les articles, voyant ce que j'avais deviné : c'était une catastrophe, "la pire tempête depuis des années", sans oublier de nommer tous les dangers face à la situation. Personne pour écrire que c'était joli, joyeux, merveilleux ? Pourquoi ces affreux jojos seraient positifs, n'est-ce pas ? En fait, cette tempête, j'en entends parler depuis une semaine, car la areuareuvision en a sans doute parlé négativement depuis tout ce temps et, il va de soi, les gens répètent ce que ce Maître leur confirme.

 


 
 
posté le 10-02-2017 à 15:31:03

Que de blanc !

Voilà une photographie que je trouve jolie ! Elle nous présente une imposante maison bourgeoise du 19e siècle, dans le secteur dit "Vieux Trois-Rivières", où l'on croise des habitations du 18e, qui ont été épargnées par le grand incendie de juin 1908. Belle photo, d'accord, mais elle nous indique surtout qu'il y avait eu du verglas, ce qui est beaucoup moins agréable pour les piétons.

 


 
 
posté le 18-01-2017 à 01:32:37

Plaisirs de l'hiver

L'île Saint-Quentin fait partie du delta de la rivière Saint-Maurice, se jetant dans le fleuve Saint-Laurent. Pour les gens de Trois-Rivières, ce lieu est synonyme de maints plaisirs, en toute saison. Au cours de l'hiver, il y a cette glissoire pour les petits, ainsi que d'autres jeux. Chose particulière : la route qui ceinture l'île est arrosée et devient ainsi une longue patinoire. On peut en voir un petit bout sur la photo, à gauche. À droite : le fleuve.

 


 
 
posté le 22-11-2016 à 00:04:02

Enfin, la neige !

Dans la nuit du dimanche à lundi, il est tombé un peu de neige, mais pas assez pour qu'elle demeure. Par contre, le lundi soir et jusqu'au début de la nuit, nous en avons assez pour espérer que cette fois sera la bonne. Évidemment, vers 20 heures 30, je suis sorti pour en profiter. C'est si beau! Quand je pense que j'en aurai pour des semaines de paix, à ne pas entendre les maniaques et leurs bidules laids pour tondre la pelouse, à n'être agressé par aucun chien stupide qui aboie sans cesse, et surtout à ne pas voir de champignons mobiles passer dans les rues. Évidemment... je ne pourrai plus me rendre au parc pour écrire... Le seul désavantage de la plus belle de toutes les saisons. Bravo! Bravo!

 


 
 
posté le 21-12-2015 à 00:20:36

La neige ?

Dimanche le 20 décembre 2015, en soirée : il neige. Ce qu'il faut pour couvrir les pelouses, les rues, les trottoirs. Pourtant, on ne peut dire qu'il en est tombé pour la peine. Mardi dernier, il y avait eu chute de neige, mais c'était facile de deviner qu'elle serait disparue le lendemain. Je ne me souviens pas avoir vécu un décembre sans neige. Habituellement, elle est présente pour demeurer dès le milieu de novembre. Il est possible que cette chute dominicale disparaisse aussi lundi. Je ne sais trop... Quoi qu'il en soit, quand je l'ai vue tomber, j'étais content. Enfin ! Et ce spectacle si charmant me fait toujours penser à cette jolie chanson de Mario Péluso : C'est beau. Photo ci-haut : Petit Mario dans la neige.

 


 
 
posté le 19-03-2015 à 00:56:49

Jouer au hockey dans la rue

On ne voit plus ça ! Pourtant, au cours de mon enfance, chaque coin de la ville avait sa grappe d'enfants jouant au hockey au milieu de la rue. Même pendant mon adolescence, j'en croisais encore. Hé ! Il y avait même des gars qui se présentaient à l'école avec leurs bâtons de hockey afin de jouer le plus rapidement possible, à la fin des classes.

 


 
 
posté le 28-02-2015 à 13:14:13

Oiseaux d'hiver

Ce midi, il y avait une réunion d'oiseaux sur mon balcon. Je ne connais rien aux oiseaux, mais je me sens toujours étonné de voir certains de ces volatiles passer l'hiver au Québec. Je me souviens de cette fois où j'avais entendu une bande d'oiseaux gueuler très fort, sautant de branche en branche sur un arbre squelettique. Comment arrivent-ils à se nourir ? Pas d'insectes, quelques brindilles d'arbres gardant leur végétation ? Des réserves, peut-être ? 'Sais pas. J'imagine que ces petites bêtes ont le métabolisme voulu pour affronter le froid.

 


 
 
posté le 27-02-2015 à 01:16:44

Patin

Un article en pensant aux deux aimables personnes qui ont laissé un commentaire, à l'article suivant. Encore un peu d'hiver dans ma ville de Trois-Rivières, avec cette magnifique photographie.

 


 
 
posté le 25-02-2015 à 20:19:30

Jouer dans la neige

Il n'y a pas beaucoup d'enfants dans mon quartier, mais au cours de la dernière fin de semaine, je me suis amusé à regarder les deux fillettes demeurant en face. Elles glissaient, se lançaient des balles de neige, exécutaient des culbutes. Quel plaisir ! Cela m'a rappelé cette tempête de neige de l'hiver 2013-14, alors que tous les adultes étaient terrés devant leurs téléviseurs et qu'un groupe de garçons bravaient le vent, le froid et la neige pour rire comme des dingues. J'ai fait pareil : glisser, jouer au hockey dans la rue (On ne voit plus guère cette activité...), tomber tête première dans la blancheur, être au coeur d'une guerre froide avec les idiots de l'autre rue, etc. Je crois que les enfants sont à l'épreuve du froid.

 


 
 
Chargement des articles suivants..