VEF Blog

Titre du blog : Mario Bergeron multicolore
Auteur : Mario3
Date de création : 21-12-2014
 
posté le 28-03-2017 à 07:43:03

Les salons du livre du Québec

 

Il y a neuf salons du livre, au Québec, répartis dans treize villes, puisque celui de l'Abitibi-Témiscaminge a lieu dans une rotation de cinq municipalités. J'ai participé à tous ces salons, sauf dans le cas de Sept-îles, qui était trop loin et... trop froid! (Février)
 

Voici ces neuf salons. Entre parenthèses, j'indique le nombre de mes présences :

 

 

 

Trois-Rivières (13) Abitibi-Témiscamingue (8) Hull (5) Québec (5) Montréal (5) Jonquière (4) Sherbrooke (3) Rimouski (2) pour un total de 44, entre 1996 et 2017.

 

 

 

Mon premier éditeur insistait beaucoup sur les présences des auteurs lors de ces événements, bien qu'il ne m'ait donné un coup de main monétaire qu'à une seule occasion. Le reste du temps, c'était à mes frais, mais j'ai eu droit à trois cachets lors de salons de l'Abitibi-Témiscamingue.

 

 

Cet homme était si certain de son idée qu'il tenait des statistiques des ventes de chacun de ses poulains et si jamais il y avait baisse d'une année à l'autre, il nous la signalait. Cela créait de la pression, de la compétition. Dans les salons où il y avait plusieurs auteurs dans un petit stand, ça ressemblait parfois à un kiosque forain. C'était très détestable et des auteurs d'autres maisons, ainsi que leurs représentants commerciaux, nous faisaient le mauvais oeil. J'ai passé sept années dans ce climat, mais dès la troisième, j'ai commencé à éliminer les salons où je vendais peu. Le salon où j'ai vendu le plus de livres fut celui d'Amos (Abitibi) en 1999, avec 68 bouquins. Le pire : 1 seul livre à Rimouski en 1999, pour quatre jours de présences. Plus démoralisant, tu meurs!

 

 

La suite allait me prouver que son idée était fausse. Mes deux meilleures ventes ont été pour des romans publiés par d'autres entreprises et à peu près pas appuyées par des présences dans les salons. La meilleure vente a été pour le roman Les Bonnes soeurs : 2010 copies et je n'avais vendu que trois livres en deux salons. Pour Ce sera formidable : 1500 ventes, dont 43 dans 4 salons seulement.

 

 

Les ventes nez à nez avec le public des salons se situent à 1095, réparties ainsi : Trois-Rivières (399) Abitibi-Témiscamingue (329) Hull (160) Québec (77) Montréal (52) Jonquière (44) Sherbrooke (30) Rimouski (4) Le roman qui s'est le plus vendu lors des salons est, il va de soi, celui qui a été sur le marché le plus longtemps, c'est à dire huit années. 385 Petit Train du bonheur ont trouvé preneurs. (Je considère ce roman, au titre ridicule, comme la pire de mes publications)

 

 

 

Le salon du livre le plus agréable et dont je garde le souvenir le plus extraordinaire fut celui de Ville-Marie, au Témiscamingue, en 2001. D'abord, c'est une petite ville vraiment charmante. Tout avait bien fonctionné pour moi, mais ma grande joie avait été de voir ma copine Lyne (correspondante par courriels) connaître un grand succès avec son premier roman. C'est moi qui l'avait guidée dans les corrections et c'est aussi bibi qui lui avait trouvé une maison d'éditions : Arion, avec Cécile Fortier, une femme merveilleuse qui était une grande amie. La photo ci-haut a été prise lors de cette occasion.

 

 

 

TROIS SOUVENIRS INOUBLIABLES :

 

 

 

AMOS, 1999. Un samedi, autour de 19 heures. Une femme, quelque peu énorme, avance vers le stand et pointe Petit Train du doigt. "C'est vous qui avez écrit ça?" Oui, madame. Alors, elle éclate d'un franc rire très sonore et se met à raconter ses scènes favorites, toujours avec des éclats de rire stéréophoniques. Ce que je voyais, tout comme Michèle (La représentante commerciale) est que cette bonne humeur très sonore attirait des curieux, regardant dans sa direction. Son jeu a duré plus de dix minutes. Avant de partir, elle a acheté Perles et chapelet, mais les personnes témoins de cette scène se sont précipitées vers moi pour acheter une dizaine de Petit Train en quelques minutes. Michèle n'avait jamais vu une telle chose.

 

 

 

 

HULL, 1999. Encore Petit Train et une femme enthousiaste qui me cite ses passages adorés. En fin de compte, elle décide d'acheter le bouquin. Moi : "Vous l'aviez emprunté à votre bibliothèque?" Pas du tout. Elle m'explique qu'elle avait acheté le roman, l'avait placé sur la première tablette de son étagère et que son chien avait pissé dessus. Livre endommagé = nouvelle copie. Alors, j'avais demandé le nom de son chien et avait autographié le roman au nom du cabot.

 

 

 

 

SHERBROOKE, 2000. Un homme avance avec sa fille adolescente, autour de 14 ans. Il me raconte que la chère enfant rêvait de devenir romancière et il m'avait demandé s'il serait possible que je donne quelques conseils à la belle. C'est ce que j'ai fait, pendant quinze minutes. Puis ils sont partis. Sauf que l'homme est revenu dix minutes plus tard, les larmes aux yeux, me tendant la main, avouant : "Vous ne pouvez imaginer comme c'est important pour elle, ce que vous venez de faire."

 

Commentaires

MarioB le 01-04-2017 à 18:34:19
Au contraire, je suis reconnaissant à ce chien, qui m'a permis une vente additionelle en plus de me laisser un grand souvenir.
Florentin le 01-04-2017 à 18:21:47
Salut l'ami ! Un monde vraiment particulier ! Pas forcément gratifiant, même si on est sûr d'avoir écrit quelque chose qui mérite intérêt. Moments d'humilité aussi : apprendre qu'un toutou a pissé sur ta littérature, ça te refroidit forcément ! Bon week-end. Florenti
asdepic le 29-03-2017 à 23:07:47
Bravo pour la photo du jour
banga le 29-03-2017 à 19:58:57
Bonsoir Mario bravo pour la photo du jour bonne soirée @+
jakin le 29-03-2017 à 17:34:48
Mario, Après le salon du livre, la gloire sur Vef...La semaine débute bien pour toi....
fafa12 le 29-03-2017 à 12:50:50
bonjour

bravo pour la photo du jour.

passez un bon mercredi.

bises.
sylvie27 le 29-03-2017 à 11:02:18
Bravo pour la photo du jour

Je tire mon chapeau à tous ces auteurs qui parviennent à sortir de l'anonymat de l'écriture

Bravo à toi Mario pour ta réussite

Bonne journée
johnmarcel le 29-03-2017 à 08:49:06
Congratulations for the picture of the day....


Mouah ah ah ah ah....
MarioB le 28-03-2017 à 23:38:41
Choco : tente de passer par mon éditeur :


http://www.marcelbroquet.com/


Je ne sais pas s'il peut vendre via ce lieu, mais si tu lui expliques que tu ne peux trouver un de mes livres par la voie de la Librairie du Québec, il est bien placé pour leur faire signe. Monsieur Broquet ou Rosette Pipar devraient te répondre. Ce sont des personnes aimables et sans doute à l'écoute des européens puisque monsieur est d'origine suisse et madame de Belgique.


Les salons du livre, il y a des maux de tête, des épreuves, mais aussi des rencontres étonnantes. Je n'en ai choisi que trois, mais il y en a eu beaucoup d'autres.
jakin le 28-03-2017 à 18:43:59
Mario, tu es un homme au grand coeur et presque un sentimental....
chocoreve le 28-03-2017 à 16:53:16


Merci beaucoup pour ta proposition Mario, mais je ne peux accepter, ce serait un comble, car j'imagine toute la peine, le travail, et l'argent qu'il doit falloir engager pour arriver à un tel résultat.... 44 salons du livre ... et tout ce que cela comporte !...

Je vais plutôt insister auprès de la librairie du Québec, et patienter.

Bisous Mario